Le saviez vous? Le requin baleine

L' Ecole des Requins vous dit tout sur le Requin Baleine

A LA UNE!

2/25/2024

 plongeurs autour d'un requin baleine
 plongeurs autour d'un requin baleine

Interaction avec l'Homme

Surnommé "ambassadeur des requins", cette espèce est absolument inoffensive pour l'Homme. De nature placide et docile. il est extrêmement facile de s'en approcher en surface ou en plongée sous-marine. Il n'existe pas vraiment d'interaction entre ce requin et l'Homme car dans la plupart des cas, l'animal est observé lors de rassemblement alimentaire. Le requin en train de se nourrir ne prête pas attention à ses espaces d'évolution, sa profondeur et ses visiteurs. Il semblerait qu'il tolère plus la présence humaine qu'il ne s'y intéresse. Il arrive cependant que dans certains cas, en l'absence de nourriture, le requin réduise sa vitesse et accepte les plongeurs ou snorkelers qui peuvent nager autour de lui.

Certains témoignages poignants démontrent que le requin baleine peut "solliciter" l'Homme lorsqu'il est emprisonné dans des filets ou gêné par des cordes dans lesquelles il est emmené. Il reste néanmoins sensible au stress et peut "plonger" ou s'éloigner en quelques coups de queue pour disparaître. Si les observateurs sont trop inquisiteurs, le requin pourra être pris de spasmes violents tordant le corps en 3 parties tout en rentrant ses yeux dans ses orbites pour les protéger. Il a déjà été observé frappant des bateaux, bousculant des plongeurs ou in figeant de grands coups de queue aux observateurs maladroits

Description

Le requin-baleine est le seul membre du genre Rhincodon et la seule espèce actuelle de la famille des Rhincodontidae. Ce requin est le plus grand poisson vivant actuellement sur Terre. Son corps a une forme hydrodynamique, allongée avec une tête massive aplatie, et plusieurs carènes longitudinales s'étendent sur les flancs de la tête au dos jusqu'à la queue.

La peau du ventre du requin-baleine est complètement blanche, tandis que celle du dos est gris brun, avec beaucoup de taches claires et de lignes horizontales et verticales blanches formant un "damier". Le motif des tâches autour de la zone des branchies est unique chez chaque individu. Il naît avec une pigmentation corporelle unique qu'il conserve tout au long de sa vie. Certains pensent que l'objectif principal de ces motifs est de protéger les juvéniles contre les prédateurs. La première nageoire dorsale a une forme triangulaire avec l'extrémité arrondie. Les nageoires pectorales sont en forme de faux. La nageoire caudale est immense et hétérocerque.

Observations

Le requin-baleine habite toutes les mers tempérées tropicales et chaudes de la surface jusqu'à 1 800 m de profondeur. On le trouve rarement dans les eaux plus froides que 22 °C. C'est une espèce essentiellement pélagique, vivant au large, en eau très profonde

Le requin-baleine migre sur de longues distances. Ses déplacements, parfois transocéaniques, sont probablement liés à la disponibilité des aliments, aux changements de température de l'eau ou éventuellement liés à la reproduction. De nature plutôt solitaire et nomade, des agrégations sont observées dans au moins huit endroits dans le monde. Ces rassemblements vont d'une dizaine à quelques centaines d'individus et tous sont associés de façon saisonnière à des concentrations localement élevées de nourriture. On le retrouve près des côtes ou des récifs et c'est un mâle juvénile et subadulte qui est habituellement observé. La femelle gestante migre de longues distances pour donner naissance à proximité d'îles océaniques où le juvénile est protégé des prédateurs naturels. Le requin baleine, habituellement accompagné de rémoras, est souvent suivi de poissons pélagiques et de plus petits requins. Ces derniers utilisent l'hydrodynamisme du requin baleine pour économiser leur énergie. Ces poissons utilisent aussi la peau rugueuse du requin pour se nettoyer.

Le requin baleine est un requin planctophage. Il fait partie des trois espèces de requins filtreurs avec le requin pèlerin (Cetorhi nus maximus) et le requin grande-gueule (Megachasma pelagios). Il se nourrit uniquement de plancton, de krill, de petits crustacés, de petits calmars, de copépodes, d'oeufs de poisson, de larves ou de poissons de moins de 10 cm. Les chercheurs pensent qu'il utilise son odorat pour localiser les eaux riches en protéines. Pour compenser la petite taille de ses proies, il doit avaler de grandes quantités de nourriture (d'après une estimation, un requin baleine de 6 mètres, mange 21 kg/jour de plancton et l'adulte près d’une d'une tonne de plancton/jour). Pour se nourrir, le requin-baleine fait appel à 2 techniques: il peut filtrer ou aspirer. On peut ainsi observer un requin baleine se nourrissant passivement, nageant gueule béante, ou activement en nageant verticalement pour créer un tourbillon qui concentre le plancton. Sa bouche im- mense peut mesurer jusqu'à deux mètres de large. Il possède un très grand nombre de dents minuscules, disposées en 300-350 rangées par mâchoire. La peau du requin baleine est plus épaisse et plus dure que celle de toute autre espèce dans le monde, atteignant jusqu'à 15 cm d'épaisseur. Il atteint une maturité sexuelle tardive à 30 ans. Personne ne sait où a lieu 'accouplement et la mise-bas. L'écotourisme du requin-baleine dans le monde entier est une industrie très lucrative. Classée "en danger" dans la liste rouge des espèces menacées de l'UICN, c'est l'une des 12 es- pèces de requins figurant actuellement à l'Annexe II de la CITES.

requins baleine greg le coeur
requins baleine greg le coeur
logo hello asso en rondlogo hello asso en rond

#SharkEducationClub #ProtectionDesRequins #SensibilisationMarine #onepurcentfortheplanet #Ecoledesrequins #Enfants #Helloasso #oceans #biodiversité #Sharkstore

Logo 1% fort the planet Ecole des requinsLogo 1% fort the planet Ecole des requins